Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez
Aller en bas
avatar
Maitre de la Fondation
Nombre de messages : 1408
Serveur wow : Kirin Tor
Classe : Mage
Métiers : Ingénieure Mineuse
Date d'inscription : 19/04/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Discours de candidature de Primrose Chouineboulon

le Dim 14 Oct 2018 - 22:13
Depuis des millénaires, et de période en période, toutes les fois qu’une étoile d’unité et de paix s’est levée sur les gnomes, la terre déchirée et sombre a répondu par des clameurs de guerre.

C’était d’abord l’astre impérieux des Titans conquérants qui croyait avoir absorbé tous le conflits dans le rayonnement universel de sa force. L’empire s’effondre sous le choc des démons, et un effroyable tumulte répond à la prétention superbe de la légion ardente.

Puis ce fut l’étoile démoniaque qui enveloppa le cosmos d’une lueur de mort et d’une promesse de fin. Elle se leva dominatrice et âpre sur l’ancien univers.

La prétention de la Légion à dominer le monde sous sa loi et au nom de la peur du Vide ne fit qu’ajouter aux troubles et aux conflits des mortels misérable. Les convulsions et les meurtres des mondes, les chocs sanglants des peuples, furent la dérisoire réplique à la grande promesse d’une finalité.

La Lumière à son tour lève un haut signal de paix universelle par l’universelle liberté. Et voilà que de la lutte même de la Lumière contre les forces du Vide, se développent des guerre formidables.

Quoi donc ? La paix nous fuira-t-elle toujours ? Et la clameur des gnomes, toujours forcenés et toujours déçus, continuera-t-elle à monter vers les étoiles de nos capitales incendiées par les obus, comme de l’antique Teldrassil incendié par les torches ?

Non ! non ! et malgré les conseils de prudence que nous donnent ces grandioses déceptions, j’ose dire, avec des millions de gnomes, que maintenant la grande paix gnomique est possible, et si nous le voulons, elle est prochaine.

Des forces neuves travaillent : la démocratie, la science méthodique, l’universel gnomunisme solidaire. La guerre devient plus difficile, parce qu’avec les peuples libres des démocraties modernes, elle devient à la fois le péril de tous par le service universel, le crime de tous par le suffrage universel. La guerre devient plus difficile parce que la science enveloppe tous les peuples dans un réseau multiplié, dans un tissu plus serré tous les jours de relations, d’échanges, de conventions ; et si le premier effet des découvertes qui abolissent les distances est parfois d’aggraver les froissements, elles créent à la longue une solidarité, une familiarité gnome et au delà même qui font de la guerre un attentat monstrueux et une sorte de suicide collectif.

Enfin, le commun idéal qui exalte et unit les peuples de toutes les régions les rend plus réfractaires tous les jours à l’ivresse guerrière, aux haines et aux rivalités de nations et de peuples.

Oui, comme l’histoire a donné le dernier mot Gnomeregan si souvent bafouée et piétinée, elle donnera le dernier mot à la paix, si souvent raillée par les humains, orcs et elfes, et les choses, si souvent piétinée par la fureur des événements et des passions.

Je ne vous dis pas : c’est une certitude toute faite. Il n’y a pas de certitude toute faite en histoire. Je sais combien sont nombreux encore aux jointures des royaumes les points malades d’où peut naître soudain une passagère inflammation générale.

Mais je sais aussi qu’il y a vers la paix des tendances si fortes, si profondes, si essentielles, qu’il dépend de vous, par une volonté consciente délibérée, infatigable, de systématiser ces tendances et de réaliser enfin le paradoxe de la grande paix Gnomique, comme vos pères ont réalisé le paradoxe de la grande liberté de Gnomeregan. Oeuvre difficile, mais non plus oeuvre impossible.

Au delà, de la guerre contre la Horde et contre les forces qui veulent nous asservir, il y a l’assurance d’une Paix dont nous serons les artisans.

Gnomeregan était notre dernier, meilleur espoir de paix.

Il a échoué.

Mais dans l’année de la guerre contre la Horde, Gnomeregan devient quelque chose de plus grand encore: notre dernier, meilleur espoir de victoire.

Aidez moi à fédérer toujours plus de Gnomes et à travailler à amener la science bienfaitrice à tous. Nous sortirons des ténèbres de la guerre ensemble.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum