Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Cent quatre vingt dixième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 5:13
Notre escale se passe bien. Nous avons trouvé un petit boulot dans la taverne des bastonneurs. Dolgän est à la buvette et je suis à la technique. Je répare tout ce qui va pas et mon frère se marre bien car lui c'est tout tranquille. Sauf durant les rush où tout le monde a soif, là c'est moi qui rigole. On a des privilèges quand même. On peut boire comme on veut. Par contre il est fort l'alcool qu'ils servent ici. Il parait que j'ai dansé sur une table !! On a quelques privilèges. Pas tout car quand Dolgän a tenté d'aller à la suite vip, il a été jeté de la pièce par les molosses... Mais sinon on va bien.









avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Cent quatre vingt quinzième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 5:16
Nous sommes toujours à Hurlevent. Aujourd'hui nous avons rencontré une expédition venue tout droit de la Pandarie. On dirait des gros ours mais ils parlent, ils réfléchissent ou méditent comme ils disent. Moi je pense qu'ils cuvent vu ce qu'ils boivent. C'est pas des tonneaux de flotte qu'ils ont dans leur campement. Ça sent comme la bière naine. Et puis ils ferment les yeux quand ils méditent. A mon avis c'est que le mal de tête doit être violent. La cuite doit être sévère avec eux, je ne m'y risquerais pas... Et puis ils ont des zeppelins bizarres... Pourtant, on m'a toujours dit que les zeppelins, c'était un véhicule de gobelin. Ils seraient pas cousins avec les gobelins eux... cousins éloignés? très éloignés? Alors là bas on appelle leurs zeppelins des montgolfières... Bizarre. Renommer cet engin autrement, c'est peut-être pour éviter que ça explose comme les zeppelins gobelins... Dolgän était tout content car la Pandarie est la terre de l'art des moines. Du coup il a tenu à prendre plein de photos. Mais c'était sympathique. Bon il va falloir aller se coucher tôt, demain on embarque pour Darnassius !! tu parles d'une traversée !! la terre des elfes, j'ai hâte de voir celà !!









avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

deux cent vingt cinquième jour de notre odyssée

le Mer 19 Juil 2017 - 5:19
Après trente jours de mer, de mal de mer, de cabine car on était trop malades malgré que l'on nous disait avoir une mer calme et paisible pour naviguer ; nous avons atteint le royaume des elfes, Darnassius et c'est... étrange. Ils sont où les arbres? C'est quoi ces glaciers? On se croirait en Dun Morogh au bord de l'eau mais en plus froid. Je pensais que Darnassius, c'était plus vert !! Là c'est un peu blanc et rocailleux. C'est que quelques heures après sur le ponton de débarquement qu'un gnome est venu nous voir : "Darnassius vous dites? Ah non mes chers amis, vous êtes en Norfendre..." Du coup on a vite cherché un mage pour nous faire un portail pour Hurlevent ; portail que l'on a pris... Et c'est là que Dolgän m'a dit "On aurait pu lui demander Darnassius?" Il y a des jours avec et des jours sans !! là c'est trente jours sans...







avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent quarantième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:15
Nous avons été missionnés pour nous rendre dans le royaume des Maleterres de l'Est où sévit le fléau. Ça nous change de nos précédentes destinations. L'air semble... chargé et nauséabond...

avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent quarante et unième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:17
Nous avons atteint Andohal. C'est une ville en proie à une grande bataille entre les morts-vivants de la reine Sylvanas et les hommes de Varian. Et on nous envoie là bas. Mais ils sont fous !! En plus j'ai pas vu beaucoup de gnomes. Tu m’étonnes qu'il y ait pas beaucoup de gnomes. Qui irait se frotter à la Liche, au fléau et aux morts vivants de la liche et de la horde? Il faut être humain pour avoir des idées bizarres comme ça. Pouvaient pas envoyer une grosse bombe là-dessus s'ils voulaient éliminer tout ça? A croire que c'est plus "civilisé" de se battre avec des épées et des boucliers... Et qui c'est qu'on envoie en mission pour observer la Liche? Ben les petits quoi? Tu m'étonnes qu'il y ait pas de gnomes. Sont pas suicidaires. Et comme nous on passait par là, on s'est pas méfiés !! Décidément. On a rencontré des chevaliers de la mort aussi. Mais du coup on a tenté de comprendre ce que c'était parce que avant c'était des vivants qui sont morts et sont revenus à la vie pour devenir des morts vivants puis ils ont été libérés pour rejoindre les vivants. Mais ils mangent, ils boivent... du coup c'est des morts vivants redevenus vivants? Ma tête s'embrouille, je comprends plus rien. Donc en fait, chacun a ses morts vivants. La reine Sylvanas des réprouvés a des morts vivants, la Liche Araj L'invocateur et les hommes aussi mais ce sont des chevaliers de la mort. Ah si et Sylvanas a des morts vivants et des chevaliers de la mort, ce qui est pas très équitable car elle a plus de morts vivants que l'Alliance... Pour Dolgän, en fait c'est juste une histoire de conflit de propriété entre des morts dans une ville cimetière et il faudrait faire venir des avocats pour régler tout ça. Mais qu'est ce que des légumes pourront bien faire pour les aider? En tout cas va falloir m'expliquer comment un tas d'os fait pour combattre? Et comment on fait pour les tuer? surtout ça car ils ont que des os et pas d'organes vitaux !! Et puis les gros on se demande comment ils sont nés. C'est bizarre. En plus, on a rencontré des gros qui ont été domestiqués par des hommes qui s'en servaient de punching ball pour entraîner des miliciens dont on s'est occupés. Ah si on a vu des anges aussi mais on nous a dit que c'était pas des anges malgré que Dolgän était fou de joie. Non ce sont des Val'kyr et ce sont des morts vivants aussi... Donc les anges là bas sont des morts vivants... Mais en fait c'est un monde de morts-vivants? J'aime pas cet endroit...











avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent cinquante cinquième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:22
Nous avons été envoyés à Atreval pour apporter une missive au héros et commandeur en chef de l'aube d'argent, Thirion Fordring. On était tout content car c'est un beau bastion !! Ce qu'on savait pas, c'est que en fait nous avions été envoyés dans un camp d'entrainement... Mais on a jamais demandé ça nous. En plus on est pas payés !! On veut pas s’entraîner nous. On veut voyager et faire quelques missions pour se remplir un peu la bourse. Alors bon, le commandeur nous a fait les gros yeux et nous du coup on a été un peu obligés... Ils nous ont collés à la scierie pour couper du bois avec des gardes armés pour soi disant nous défendre des gnolls des montagnes... plutôt surveiller qu'on se barre pas si vous voulez mon avis. Ensuite ils nous ont collés à l'entretien des balistes mais voyant qu'on trafiquait la portée de tir et l'inclinaison de tir, ils ont dû croire qu'on voulait s'échapper en tirant une flèche avec nous dessus au dessus des remparts. Alors ils nous ont envoyés brosser les chevaux. Dolgän a commencé à échafauder un plan et s'est mis en tête de séduire une elfette pour savoir où étaient les harnais. Mais elle nous a dénoncé et on a été envoyé à la mine où deux Tauren nous surveillaient. C'est quoi des Tauren me direz vous... Ben c'est tout simple. Vous voyez des vaches. Ben c'est des vaches forts en muscles avec des mains et des sabots... Pis on a croisé un gnome a qui on expliqué notre problème qui nous a dit qu'il allait régler ça... On a rencontré aussi un elfe de sang qui apportait une missive. A mon avis celui là non plus ne sait pas ce qui l'attend. Bien entendu on lui a rien dit. On a juste fait un grand coucou de la main. C'est qu'on a déjà nos problèmes nous... En attendant on creuse... Pourvu qu'ils nous envoient pas ailleurs avant qu'on trouve une sortie car selon les mineurs ont est pas loin de l'autre côté de la montagne...















avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent soixante quinzième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:26
La quille, c'est bon on a réussis à se tirer... On a trouvé des buissons et on s'est camouflé avec comme avec les murlocs du Loch Modan. Alors c'est d'autant plus facile quand la garde est fatiguée.

Moi : "C'est bon allons-y, franchissons l'entrée"
Dolgän : "ça va encore foirer..."
Moi : "Mais non aie confiance"
Garde de l'entrée du fort : "Halte qui va là"
Moi : "Chut plus un mot"
Garde de l'entrée du fort : "Halte qui va là"
Moi : " zut on est mal, on va quand même pas s'enraciner là"
Garde de l'entrée du fort : "Qui va là"
Dolgän : " Des buissons abruti !!"
Moi : " On est mal on est mal on est mal..."
Garde de l'entrée du fort : " Ah si ce n'est que des buissons, 'pouvez passer... Bon je me resservirais bien une petit verre moi..."
Nous : "youpi !!"

On a réussi à rejoindre un bivouac en contrebas qui nous a fourni plein de missions. Ouiiiiiiiiiiiiiii nos bourses vont se re remplir et le voyage va pouvoir continuer. On est partis essplorer des tombeaux pour comprendre ce qu'il s'était passé et nous familiariser avec le fléau. On a compris comment les gros étaient assemblés. Ah oui, on appelle ça des assemblages. Comme en ingénierie. Mais en plus sale. On s'est fait aussi traquer par un mort vivant. Surement envoyé par l'Aube d'Argent je pense pour nous ramener mais on s'est débarrassé de lui et on l'a envoyé dans un trou profond recouvert de gros cailloux. Comme ça, c'est pas demain qu'il sortira pour nous embêter. On a visité des cryptes et en farfouillant dans des étagères, je suis tombé dans un cercueil. Quand je me suis réveillé, Dolgän pleurait. Je l'ai rassuré. T'en fais pas bongnome, l'aventure n'est pas finie, c'est pas demain que je finirais dans un cercueil. Ah on nous a refilé un stagiaire aussi... un troll. Alors du coup, on est un peu méfiants car on a entendu plein d'histoires comme quoi ils sont gnomophiles et que le gnome est un plat culinaire très apprécié chez eux. Celui là, s'il s'approche de trop, il va finir sans défenses, attaché à un arbre...











avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent quatre vingtième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:30
nous sommes allés faire une excursion dans le domaine de Caer Darrow appelé Scholomance depuis que le Fléau s'y est installé. Appartenant à la famille Barov, le manoir était le lieu de résidence de cette riche famille d'humains qui possédait aussi Brill, Moulin-de-Taren ou encore Austrivage. Dans leur soif de richesse, les membres de cette famille passèrent un pacte avec la liche Kel'Thuzad qui les transforma en simples servants. Caer Darrow est maintenant appelé Scholomance et est devenu une école de magie noire et nécromancienne du Culte des Damnés. On est resté dans la cour car l'entrée du donjon était bloquée. On y a passé cinq jours pour visiter et tenter une incursion dans ce repère de magie noire. Profitant de ce lieu on s'est souvent pris au jeu de se raconter des histoires qui font peur jusqu'au moment où finalement on a vraiment eu peur. Ce lieu est toujours habité et ce par des spectres. On a vraiment eu peur quand on les a rencontrés mais ils nous ont rassurés en nous disant qu'ils nous feraient rien. C'est comme ça qu'on a appris plein de choses sur Caer Darrow. Mais en fait, finalement, les Maleterres de l'Ouest, c'est juste peuplé de spectres. Qui aurait pu croire que des fantômes ou morts avaient besoin d'un chez-eux...













avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent quatre vingt cinquième jour de notre voyage :

le Mer 19 Juil 2017 - 13:32
nous avons atteint le royaume des Maleterres de l'Est. Le climat est plus lourd et pesant. Nous y avons croisé une dame worgen qui nous a invité à rejoindre sa caravane qui voyage de tour de guet en tour de guet pour les approvisionner. Nous avons accepté. Ça ménagera nos montures et puis on va pouvoir trouver des lieux de missions plus aisément...







avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Deux cent quatre vingt dixième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:34
C'est le bordel !! En fait la dame worgen s’arrête à des tours de guet de la croisade d'argent. Quand on a vu ça on a d'abord été pris de panique !! Puis on a voulu se la jouer genre on est deux gnomes lambdas. Et ben non, ils avaient placardé des trombines des déserteurs !! Et du coup on s'est fait avoir !! Comment on s'en est rendu compte? Ben quand vous voyez une affiche avec votre visage tout trognon et tout mignon avec une récompense en dessous, et noté déserteur, ben tout bon garde qui se respecte ne peut que se dire qu'il a eu de la chance d'avoir des pigeons comme nous qui se jettent d'eux même dans la gueule du loup. Du coup dans l'attente de nous déférer à la chapelle de la lumière, ils nous ont fait bosser !! et le pire de tout !! gratuitement. On a voulu s'échapper sur une flèche mais le matériel était si endommagé que la flèche est tombée juste devant l'appareil pour la projeter !! Du coup ils nous aussi foutus à la réparer !! Quelle Galère !!





avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Trois centième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:35
Nous avons été emmenés à la chapelle de la lumière et là on a pu s'expliquer sur nos mésaventures. Au moins là-bas, leur chef était conciliant et s'est excusé de nos désagréments. Il nous a d'ailleurs versé une petite bourse pour nous enjoindre à l'aider dans quelques missions. Nous avons bien sûr accepté. Et en prime nous avons dû former des bleusailles qui désiraient s'engager. Un nain et un elfe de sang. On a d'ailleurs été invité à s’entraîner aux côtés du spectre d'un grand paladin enterré derrière la chapelle



avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Trois cent trente cinquième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:38
Nous avons accompli deux missions d'infiltration et de nettoyage des environs ce qui nous a valu encore de nouvelles arrivées de piécettes qui iront rejoindre les autres piécettes de notre bourse. Nous avons démantelé un culte de sectateur qui visait à polluer l’atmosphère environnante pour la venue de je ne sais quel démon mort vivant ou un truc dans le genre. En tout cas Dolgän était très convaincant, mais lui même disait qu'il tenait cela de son cousin Marhouhal. Je l'ai jamais vu mais j'ai ouïe dire que c'était un grand démoniste et que bien des troggs le fuyaient quand nous vivions tous encore à Gnomeregan. Au début il voulait devenir fromager mais il s'orienta vers les arts du côté obscur. Enfin bon je me disperse. Et donc notre prestation et surtout celle de Dolgän fut tellement convaincante que nous pûmes infiltrer ce culte pour les détruire de l'intérieur en pourrissant leur grosse marmite avec plein de produits que nous avions trouvé dans la caravane. Ça a d'ailleurs produit une belle explosion. A se demander si c'était pas une marmite gobeline. Ensuite nous avons été envoyés dans un vieux refuge elfe squatté par des créatures bizarres pour le nettoyer. En fait, nos commanditaires désiraient récupérer la fontaine d'avenir. Mais on a tenté de la faire marcher et on a pas compris comment ça marchait. C'est juste de la flotte à mon avis et l'elfe qui devait faire des prédictions devaient avoir consommé trop de plantes hallucinogène pour faire croire qu'il lisait l'avenir. En même temps, plantes et elfe, c'est normal !! en tout cas, nous, on est trop intelligent pour qu'on puisse croire à une telle bêtise...





avatar
Membre
Nombre de messages : 173
Serveur wow : kirin thor
Classe : Berserker
Métiers : mineur forgeron
Date d'inscription : 09/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Trois cent soixante dixième jour de notre voyage

le Mer 19 Juil 2017 - 13:42
Nous avons été envoyés en exploration plus profondément en territoire ennemi. Mais quelle terre des plus affreuses. Les squelettes se déplacent tout seul. L'air est nauséabond. Il y a des sortes de gros cadavres qui se baladent avec le bide ouvert et les tripes à l'air... Et puis ces champignons géants !! Mais on est où là !! A un moment on s'est même dit que pour rallier la dernière tour, on allait tenter de se catapulter. Et si on arrivait pas au point défini, on prendrait une autre catapulte. On a lâché l'affaire dès le premier lancer. Ils sont décidément haut ces champignons et le vol était superbe... L'atterrissage contre le tronc d'un champignon un peu moins... Merci Dolgän pour cette merveilleuse prestation. En tout cas ça l'a bien assommé. Obligé de le transporter dans une chaumière non loin de là. Alors s'il y a pas de bois pour faire du feu, je vous garanti que les os du fléau peuvent aisément servir de substitut. J'ai testé !! Au matin, Dolgän n'avait pas toute sa tête, il voulait établir une demeure secondaire dans une nécropole... Je l'entends encore déblatérer ses bêtises : "et ici on mettra notre laboratoire, et ici nos lits superposés, et ici... " Fort heureusement, il a glissé sur de la gelée verte, s'est pris un mur et a retrouvé toute sa tête. Il m'a fait peur !!
..................
PS : Trois cent soixante dixième jour de notre voyage, celà fait une année et cinq jours que nous avons quitté notre patrie. Il faudra que l'on pense à se faire une petite fête pour fêter cela.















Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum