Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Membre
Nombre de messages : 14
Serveur wow : Kirin Tor
Classe : Mage de feu
Métiers : Ingénieure - Herboriste
Date d'inscription : 13/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Gnomeregan : De sa fin à son (re)début.

le Jeu 18 Mar 2010 - 11:24
"Paru sur Wow Europe"


Gelbin Mekkanivelle est autant connu pour sa
virtuosité dans le domaine technique qu’en tant que dirigeant
exemplaire des gnomes. En plus d'être élu Grand Bricoleur, le rang le
plus éminent dans la société gnomes, Gelbin s'est révélé être un
inventeur hors pair en organisant la construction du Tram des
profondeurs, qui relie Hurlevent et Forgefer. Toutefois, les multiples
exploits du Grand Bricoleur ont été éclipsés par un évènement
catastrophique qui a eu lieu sous son règne : la chute de Gnomeregan.


À l’époque de la Troisième Guerre, ce fut des profondeurs d’Azeroth
que l’ancienne menace connue sous le nom de troggs fit surface dans
Gnomeregan. Cette race barbare, involontairement libérée durant
l’excavation d’Uldaman, écrasa les défenses gnomes et se retrancha dans
les sections inférieures de la ville. Malgré le génie de Gelbin, aucun
moyen pour éradiquer les sauvages envahisseurs ne lui était apparu,
jusqu’à ce que son conseiller en chef, le Mekgénieur Sicco
Thermojoncteur, lui propose de noyer Gnomeregan sous des radiations
toxiques.


Confiant dans le plan radical de Thermojoncteur, Mekkanivelle donna
l’ordre d’irradiation de la ville. Cette audacieuse initiative
fonctionna au début : la propagation des rayonnements toxiques dans
Gnomeregan stoppa momentanément l’incursion des troggs. Cependant, il
apparut rapidement que les troggs n’étaient pas les seuls à mourir des
radiations, les gnomes y succombaient également. En fin de compte, près
de 80 pour cent de la population gnome mourut, et beaucoup de ceux qui
ont survécu ont muté en gnomes lépreux dérangés. Et pour couronner
cette tragédie, les troggs reprirent leur assaut sur la ville.

Mekkanivelle ainsi que les survivants évacuèrent Gnomeregan et
furent accueillis par leurs voisins nains de Forgefer, mais
Thermojoncteur avait disparu. Le Grand Bricoleur apprit plus tard de
troublantes nouvelles l’informant que son ancien conseiller avait pris
le contrôle de la ville gnome et en était devenu le tyran. Choqué par
cette révélation, Mekkanivelle découvrit également que Thermojoncteur
avait secrètement désiré la fonction de Grand Bricoleur et aurait
peut-être été au courant voire complice de l’invasion trogg.

La perte d’innombrables vies à Gnomeregan pesa lourd sur les épaules
de Mekkanivelle, et dans sa rage il ordonna la mort de Thermojoncteur.
Un groupe de héros se chargea de cette mission et revint avec un récit
de victoire, mais après examen des faits, Mekkanivelle se rendit compte
que le tyran mécanique vaincu dans les profondeurs de la ville n’était
rien d’autre qu’une subtile copie de Thermojoncteur.


Conscient qu’il lui faudrait employer une approche plus drastique
afin de vaincre son ennemi, Mekkanivelle se mit en quête de stratégies
pour reprendre sa ville. Son inlassable remue-méninge a récemment porté
ses fruits à travers l’élaboration de l’Opération : Gnomeregan, un plan
brillamment conçu, divisé en plusieurs étapes d’assaut visant à libérer
la capitale gnome et mener le vrai Thermojoncteur devant la justice.
L’opération étant sur le point de débuter, d’ingénieux gnomes tels que
"Doc" Girodent, le capitaine Chape Étincetuyère, et le sergent
instructeur Nébulevier ont supervisé les préparations et le peaufinage
des nouvelles technologies indispensables à l’offensive.

En ce moment même, Mekkanivelle a commencé à rassembler tous les
gnomes aptes à se joindre à l’attaque, et son appel aux armes a
également été entendu par les autres membres de l’Alliance. La
technologie gnome ayant été cruciale dans les conflits passés, de
nombreux héros de l’Alliance sont prêts à se joindre à l’offensive afin
de récupérer les extraordinaires inventions enfouies dans la ville.
Pour Mekkanivelle, cependant, son plan va au-delà de la reprise de ces
technologies perdues. La reconquête de Gnomeregan déterminera sa place
dans l’histoire, soit comme le Grand Bricoleur qui perdit la bien aimée
capitale des gnomes, ou celui qui la rétablit comme le centre de
l’innovation sur Azeroth.

L’Opération : Gnomeregan est sur le point de débuter
avatar
Membre
Nombre de messages : 184
Age : 36
Serveur wow : Sargeras, Kirin Tor
Classe : Druide, Démoniste
Métiers : Gentil Organisateur :)
Date d'inscription : 01/10/2009
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.team-go.org

Re: Gnomeregan : De sa fin à son (re)début.

le Jeu 18 Mar 2010 - 13:30
Plein de bonnes questions pour le quizz ça Mr. Green

_________________



Organisation d'évènements sur Sargeras – http://www.team-go.org

Lenwë – Druide Elfe de la nuit sur Sargeras
Lenweist – Gnome démoniste sur Kirin-Tor
avatar
Membre
Nombre de messages : 389
Serveur wow : Kirin Tor
Date d'inscription : 01/12/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Gnomeregan : De sa fin à son (re)début.

le Jeu 18 Mar 2010 - 13:56
hihi oui, très instructif !

Merci à toi Enalîa !!!

_________________
Oo. Âzey .oO

Rédac' Chef du Gnome Enchaîné (www.journaldugnome.com)

Elue "MISS COUETTES" pour les années passées comme pour celles à venir !
Contenu sponsorisé

Re: Gnomeregan : De sa fin à son (re)début.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum